Restez dehors !

23 novembre 2017

Oui restez dehors !N’ entrez pas ...en tentation mais restez sur le seuil !Voyez l’écriteau « attention danger ! »« chien méchant qui vous veut du mal »

Je ne fais d’éxégése du Nouveau Notre Pére, mais c’est ce qu’il nous donne mieux à saisir .Chaque petit ou grand changement nous stimule dans notre vie spirituelle .Alors , prenons acte de ce déplacement sémantique de « soumettre » à « ne pas entrer ».

Eh oui , souvent quand on saisit l’emprise de la tentation , on y est déjà entré , voire profondement.Telle une jungle qui aurait commencé par quelques buissons , nous n’avons pas vu que nous avons perdu le sentier de vue.Et qu’il va ètre , peut étre difficile de revenir.Quel sentier risquons nous de perdre de vue ?Celui qui ne nous cache pas le Visage du Pére.

La tentation nous obscurcit se visage , le rend flou , au risque de tourner le dos méme .Ce qui conduit à des chemins de mort, de tristesse, d’épreuves d’ou nous risquons de ne pas revenir indemne , voire de disparaitre dans l’obscurité de la perte .

Il n’est peut étre pas innocent ,si je puis dire , que cette demande « ne nous laisse pas entrer en tentation » soit encadrée comme pour un triptyque par deix panneaux : le « pardon » et « le mal » .Approchons nous !

« pardonne nous , comme nous pardonnons » le pardon restaure un chemin , il permet de ne pas entrer trop profond dans une situation ou la tentation nous a conduit .Dieu réparre ce qui pourrait étre irréparable .Cette miséricorde que le Fils donne nous sauve et nous pouvons porté par elle , redonner confiance , retrouver le Don de soi et de sa confiance.

« délivre nous du mal » ,car c’est lui qui nous a ouvert la porte de la tentation et qui veut nous garder avec lui , auprés de lui !Et il a su prendre un autre visage , par nos faiblesses , pour nous apppeler.Il avance masqué ,le traitre.Et le pardon et l’amour le démasque , car il ne les aime pas ,ces deux là le MAL c’est pas « dans sa nature » !

Voilà ,que cette petite révolution dans le landerneau liturgique, éveille par la priére de Notre Seigneur notre vigilance , notre joie de pardonner et nous délies des chaines qui nous empéchent d’aimer plus , et plus pleinement.

Le 23 novembre 2017