Le denier de l’église

23 mai 2017

Qu’est-ce que le denier de l’église et à quoi sert-il ?

L’Église catholique assure ses missions grâce à la générosité des fidèles : depuis 1905 (date de séparation entre l’état et l’église), la première de ses ressources est le Denier de l’Église.

Le Denier n’est pas un don comme un autre. Il ne fait pas appel à la générosité, mais plutôt à un sentiment d’appartenance ou de fidélité envers l’Église, pour que ceux qui sont plus spécialement en charge d’annoncer l’Evangile et de faire vivre l’Église, aient une juste rémunération. Le Denier est un contribution libre et volontaire, il n’y a pas de tarif ! Chacun donne en conscience selon ses possibilités.

A quoi sert-il ?
Toute l’année, votre paroisse est à votre service... Sacrements, célébrations et prière, transmission de la foi, accompagnement des familles et solidarité pour les plus fragiles. Pour assurer ces missions, des moyens humains et matériels sont déployés.
Le Denier de l’Église participe à la bonne réalisation de ces services, à la rémunération de votre curé, à l’animation et formation des bénévoles ainsi qu’aux charges des différents locaux.

Voici une vidéo mise en ligne par le diocèse de Paris qui l’explique de façon simple et concrète :



Découvrez la campagne de communication du denier 2017 : https://www.diocese-avignon.fr/Ma-paroisse-une-famille.html

NB : Un reçu fiscal vous sera adressé pour profiter d’un avantage fiscal. Votre don au Denier est déductible à 66 % de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Pour un entrepreneur soumis au BIC ou une société, vous pouvez déduire 60 % dans la limite de 0,5 % de votre chiffre d’affaires.