Ava

29 juin 2017

J’entrerai dans la nuit les yeux grands ouverts

AVA, une ado, une femme en devenir, est à cet âge de tous les changements. Elle est atteinte d’une maladie des yeux qui gagne du terrain. Lors d’un été inoubliable avec une mère plus ado qu’elle, elle va « s’en mettre plein les mirettes ! » pour la vie à venir ! Et découvrir l’aventure et la passion, auprès d’un gitan mystérieux au chien noir 

Plein d’ énergie, ce premier film d’une scénariste, détourne les pièges du lacrymisme facile et manipulateur. Mais comme AVA, il vous faudra entrer dans l’incertitude, avec vos sens éveillés ! Alors Il vous donnera l’envie de vraiment REGARDER la vie en face, et repousser les ténèbres !

A VOIR, c’est le cas de le dire ! C’est aussi, un film qui ose la poésie des images et des corps, entre l’ombre et la lumière, entre la noirceur du monde et la lumière de la jeunesse et de l’amour fou ! Depuis les films de DOILLON, on avait vu rarement des ados filmés à cette hauteur respectueuse des personnages ! Vous emporterez le visage d’AVA, vous regardant dans les yeux à la dernière image, comme un astre et un talisman pour vous éclairer !

Le cinéma français n’a pas fini de donner des talents neufs !